La série Doctor Who

Salon de discussions libres et générales entre membres, sans rapport avec Tomb Raider.
Chamayoo
(Hors ligne)
Avatar du membre
Super explorateur
Messages : 1049
Inscrit le : ven. 3 déc. 2021 à 22h05
Localisation : Seins Franc Six Faux Lit
Jeu TR préféré : TR2
Contact :

Re: La série Doctor Who

Message par Chamayoo »

J'ai vu les 2 premiers épisodes à la suite ce qui m'a fait coucher très tard cette nuit haha. Et parait-il qu'il y avait des aurores boréales dehors ? :crazy2:
SPOILER :
Space Babies est... special. Les bébés font vraiment peurs avec leur bouche en CGI, plus que le croque-morve. :mdr:
Ça m'a fait penser à Sleep No More mais en encore moins bon ! Faut aimer l'humour de cet épisode.
Devil's Chord est bien mieux. Maestro et son interprète a super géré ! Par contre une dirait une réincarnation du Toymaker, tant sa personnalité se rapproche de celui-ci. Pas étonnant que SPOILER.
Cette nouvelle ère pousse à font son côté fantastique et silly / over the top. Je suis donc déstabilisé par ce changement de ton, voire presque de genre. Du moins j'ai été bien diverti, puis c'est expliqué dans le scénario. Je ne pensais pas que les évènements dans les épisodes des 60 ans allaient avoir un impact si grand sur la mythologie de cette saison.
Pour le mystère autour de Ruby, vraiment aucune idée. Pareil pour "Celui qui attend" ahah.

Aurelius
(Hors ligne)
Avatar du membre
Super explorateur
Messages : 1982
Inscrit le : mar. 7 déc. 2021 à 21h23
Localisation : Lyon
Jeu TR préféré : TR3
Contact :

Re: La série Doctor Who

Message par Aurelius »

J'ai vu le premier épisode hier soir et le second à l'instant sur Disney+ (je deviens légal lol)

SPOILER :
J'avoue, les bébés qui parlent c'était presque creepy :lol: Mais j'ai bien aimé quand même l'épisode (alors que Sleep No More est un des rares épisodes qui m'ennuient et que je n'arrive pas à revoir) parce qu'il suit une logique assez solide, ça me fait un peu penser à la station des infos inventées dans la saison 1 de 2005, sauf que là c'est un logiciel éducatif qui déraille. L'épisode était néanmoins très léger (je suis presque déçu que le croque-morve n'ait pas mangé le bébé :lol: ) et le dénouement plutôt cucul-la-praline. J'ai quand même beaucoup ri à certains moments (surtout quand on découvre la bande des bébés :lol: et il y a aussi le filtre de Nanny). Je n'ai pas non plus aimé le texte forcé qui consiste à tout résumer à Ruby (ou plutôt au nouveau téléspectateur) tout le lore du Docteur en 30 secondes chrono. Le coup du papillon au début c'était incohérent aussi, il aurait mieux fallu que le Docteur remonte de 30 secondes dans le temps pour aller activer le compensateur à papillons (sur le modèle des mini-épisodes Space & Time), plutôt que lui souffler dessus comme si ça pouvait le ressusciter. Bien qu'on puisse penser qu'en tant que Time Lord, il peut "réparer" les papillons cassés indépendamment des lignes temporelles écrites, mais ça n'a jamais vraiment existé tel quel dans le lore (et dans l'absolu, tant qu'on ne modifie pas les points fixes, y a jamais eu grand risque, à moins d'être à proximité d'une faille).

Quant au second épisode, je ne suis pas spécialement mélomane alors je l'ai trouvé un peu longuet. Et oui Maestro est clairement une redite du ToyMaker, et je trouve ça un peu trop magique (je dis ça alors que je revisionne Once Upon A Time) et j'aurais préféré un background beaucoup + axé sur la vibration des atomes et l'effet des fréquences (en général, le Docteur a une explication logique sur tout, même si c'est pas très logique pour nous, mais là c'est le délire de "il y a des forces qui nous surpassent" et il semble que ça va être réutilisé encore plusieurs fois). J'ai quand même aimé l'image de la destruction de Londres mais c'est beaucoup trop succinct pour que ça compte vraiment (et ça a fait de la promo facile). Il y a quand même un bel effort de cohérence pour la découverte de l'accord qui bannit mais j'aurais aimé savoir pourquoi le Docteur ne l'a pas trouvé lui-même (peut-être parce qu'il est guéri de ses traumas ?). Le "gamin" du début est revenu à la fin (le fameux "twist final ?") donc j'imagine qu'il aura un rôle (il va se plaindre à Maman, Tonton et Mamie magiques). La comédie musicale de la fin ? J'ai envie de dire "pourquoi pas" mais aussi "hors sujet" :lol: (c'était peut-être pour compenser le fait qu'ils n'avaient pas les droits pour les Beatles)

Bref je suis un peu perplexe. D'un côté je suis content que les créatifs se réinventent, il y a des idées très originales. De l'autre, j'ai peur que Doctor Who se perde en prenant beaucoup trop de libertés (et que le dénouement autour de Ruby se résume lui-même à quelque chose d'abracadabrant). Je crains que RTD veuille faire un show très spectaculaire au détriment de la science-fiction (et quelque part il avait prévenu que ce serait très différent). Et Chibnall avait déjà fait l'erreur en saison 11 de bouder le lore de Doctor Who avant de rapidement faire demi-tour en saison 12, je suis très sceptique sur le fait de ne pas voir les Daleks et compagnie (à la place on a des dieux, saison 13 inclus quand on y pense). Mais samedi c'est l'épisode de Moffat alors j'ai hâte :P

PS: j'ai commencé pendant quelques minutes en VF mais c'était cata, je suis vite passé en VOSTFR. En fait j'avais l'impression qu'en VF, les deux personnages devenaient prétentieux et imbuvables, alors qu'ils sont plutôt du genre malicieux et festifs (rien que le "I'm the Doctor" semble bizarrement détourné). Sans compter qu'on passe forcément à côté de certains jeux de mots quand on fait ça. Mais ça m'avait pas fait ça avec le doublage de Tennant et Tate (j'ai vu les 2 versions et j'ai l'habitude de la VF), je sais pas si c'est moi ou si c'est parce que le doublage a été fait en speed pour Disney+.

Maintenant pour la suite j'aimerais plus de gravité, de logique et d'imperfections chez les personnages. On frôle d'un poil la caricature pour l'instant, je trouve, dans le sens où tout est lisse, beau et enjoué. Le Docteur semble détaché de tout depuis la bi-génération, et Ruby ressemble à une Rose 2.0 trop positive et qui passe les étapes du parfait compagnon en speed, mention spéciale quand elle prend la clé (quant aux dieux c'est du pur manichéisme, même le Maître était plus complexe que ça). Au final pour l'instant mon moment préféré de la nouvelle saison c'est le générique d'ouverture que j'adore :lol: (je détestais celui de Chibnall). Ce n'est pas rare que les débuts cafouillent un peu (l'épisode "Rose" avait eu le droit à des mannequins en plastique chelou, suivi d'un épisode futuriste que j'adore, puis d'un épisode dans le passé avec Dickens qui est un autre des rares qui m'ennuient, donc c'est un peu tôt pour comparer RTD1 et RTD2 car il semble avoir un peu pompé sur lui-même pour l'instant pour les débuts, c'est un cheminement classique). Si on inclut les spéciaux des 60 ans, Wild Blue Yonder et The Giggle restent de loin les meilleurs pour moi dans cette nouvelle ère. Le 15° docteur a besoin de textes qui le poussent dans ses retranchements, et pas juste deux petites crises d'angoisse peu convaincantes comme ça a été le cas pour l'instant, et j'espère que BOOM apportera ça.

Seuls les épisodes 3 et 6 ne sont pas écrits par RTD, le 3° étant par Moffat, et le 6° par deux autrices (Kate Herron et Briony Redman). Donc on aura de quoi bien se forger un avis sur le retour du génie présumé ou non de RTD ^^ (et vu qu'il a écrit les spéciaux, ça commence pas si mal). Ceci dit, RTD a avoué qu'il avait aimé l'ère Chibnall et du coup j'ai peur que ça l'influence un peu trop personnellement (on a déjà les dieux et plusieurs mentions de l'enfant intemporel alors que ça ne fait avancer aucune intrigue de fond, l'essentiel de la saison étant la naissance de Ruby). Au final je sens que je vais surtout avoir hâte de revoir - un jour - les Daleks, les Cybermen, les Anges Pleureurs et le Maître (si ça se trouve, le Maître c'est l'enfant et c'est Maestro qui a ramassé la dent à la fin de The Giggle :lol: peut-être que Maestro l'a élevé dans une nouvelle incarnation de sa conscience et que ça peut expliquer la proximité des noms).

Image
°~ Une réincarnation de Lynus ~° :det: | Chaîne Youtube
Aurelius
(Hors ligne)
Avatar du membre
Super explorateur
Messages : 1982
Inscrit le : mar. 7 déc. 2021 à 21h23
Localisation : Lyon
Jeu TR préféré : TR3
Contact :

Re: La série Doctor Who

Message par Aurelius »

depuis @_whomysterio (Instagram)
BREAKING:
Steven Moffat confirms he is returning to write the 2024 Christmas Special 'Joy to the World'! 🥳🎄
(...) The special will be the 50th episode that he's penned and he thinks it may be his last: 'Is that it? My final moment?’ So that could be my goodbye. Number 50? I’ll take that.'
Traduction :
Steven Moffat confirme qu'il revient à l'écriture pour l'épisode spécial Noël 2024 "Joy to the World"
Ce sera le 50° épisode qu'il écrit pour la série (en gros, un joli symbole pour être éventuellement son dernier)
Image
°~ Une réincarnation de Lynus ~° :det: | Chaîne Youtube
Chamayoo
(Hors ligne)
Avatar du membre
Super explorateur
Messages : 1049
Inscrit le : ven. 3 déc. 2021 à 22h05
Localisation : Seins Franc Six Faux Lit
Jeu TR préféré : TR2
Contact :

Re: La série Doctor Who

Message par Chamayoo »

Aurelius a écrit : mar. 14 mai 2024 à 14h53 depuis @_whomysterio (Instagram)
BREAKING:
Steven Moffat confirms he is returning to write the 2024 Christmas Special 'Joy to the World'! 🥳🎄
(...) The special will be the 50th episode that he's penned and he thinks it may be his last: 'Is that it? My final moment?’ So that could be my goodbye. Number 50? I’ll take that.'
Traduction :
Steven Moffat confirme qu'il revient à l'écriture pour l'épisode spécial Noël 2024 "Joy to the World"
Ce sera le 50° épisode qu'il écrit pour la série (en gros, un joli symbole pour être éventuellement son dernier)
J'espère qu'il craquera et fera finalement un 51e épisode... Comme ça il se sentira obligé d'en écrire jusqu'au 100e ! :mouhaha:
Première fois d'ailleurs que le showrunner n'écrit pas un épisode spécial de Noël. Je vois ça comme une bonne chose, comme ça le showrunner peut principalement s'occuper et préparer une saison en parallèle.

J'ai quelques théories maintenant que le temps est passé et j'ai lu des discussions sur ces épisodes. :)
SPOILER :
La chanson finale de l'épisode 2 est le plus gros 4e mur de brisé. Tout le monde chante, danse et font des acrobaties avec une synchronisation et une justesse effarante.
Je pense que c'est facile d'imaginer que comme avec la défaite du Fabricant de jouet, avec la dimension fantastique du jeu toujours présente (ce qui permettait au Docteur de doubler son Tardis avec un marteau magique), Maestro a laissé derrière lui son monde magique de la musique pendant quelques instants. Ce qui donne ce numéro musical grandiloquent. Et bien sûr, après des années sans musique, il y a comme un boom et tout le monde explose dansant et chantant. J'aurais bien aimé les personnages conscients de ce moment extraordinaire pour le coup. Je sais qu'en ce moment on a eu des moments d'expositions peu subtils, mais un petit "Doctor, what is happening ?" d'une Ruby surprise et amusée pendant le numéro n'aurait pas été de refus pour ma part !
Autre chose, un très vieil épisode du second Docteur le voyait lui et ses compagnons enfermés dans une dimension fantastique appelée "Land of Fiction", où tous les contes et histoires existent et se mélangent entre elles, et un monde régie par la magie. J'aime bien cette théorie que cette dimension fantastique s'est en quelque sorte libérée et rentre en collision avec la dimension "réelle", et que le Docteur et Ruby devra résoudre ce soucis.

Aurelius
(Hors ligne)
Avatar du membre
Super explorateur
Messages : 1982
Inscrit le : mar. 7 déc. 2021 à 21h23
Localisation : Lyon
Jeu TR préféré : TR3
Contact :

Re: La série Doctor Who

Message par Aurelius »

Du grand Moffat :bravo4: (ma réaction à BOOM)
SPOILER :
Seul bémol pour moi : la manière dont est amenée la résolution, un peu trop dans le dialogue et l'explication plutôt que dans la sensation du spectateur, ça m'a paru comme "trop facile" bien que toutes les autres idées ont été mises en échec pour en arriver là. J'ai l'impression que c'est + un souci de mise en scène (redondant depuis le début de saison) que d'écriture pour le coup

Image
°~ Une réincarnation de Lynus ~° :det: | Chaîne Youtube
Chamayoo
(Hors ligne)
Avatar du membre
Super explorateur
Messages : 1049
Inscrit le : ven. 3 déc. 2021 à 22h05
Localisation : Seins Franc Six Faux Lit
Jeu TR préféré : TR2
Contact :

Re: La série Doctor Who

Message par Chamayoo »

Aurelius a écrit : sam. 18 mai 2024 à 20h23 Du grand Moffat :bravo4: (ma réaction à BOOM)
SPOILER :
Seul bémol pour moi : la manière dont est amenée la résolution, un peu trop dans le dialogue et l'explication plutôt que dans la sensation du spectateur, ça m'a paru comme "trop facile" bien que toutes les autres idées ont été mises en échec pour en arriver là. J'ai l'impression que c'est + un souci de mise en scène (redondant depuis le début de saison) que d'écriture pour le coup

J'ai vraiment bien aimé aussi. Très solide. Puis la performance de Ncuti et Millie, alors là chapeau !!
SPOILER :
J'aime les histoires qui critiquent l'absurdité de la guerre et les dangers du capitalisme. :D
La résolution ça m'a fait penser à Danny le Cyberman. Grace au pouvoir de l'amour, il reprend le contrôle. Pareil pour le papa devenue IA mais pas trop haha.
Certaines choses devraient être plus illustrées, c'est une bonne suggestion. Pareil pour l'ennemi qui n'existe pas, pour que ce soit plus crédible j'imaginerais bien un quiproquo d'une menace invisible. Mais faut avoir l'idée, et ça apporte une intrigue en plus donc à voir si ça passerait en 45 minutes d'épisodes.

Bref, j'ai passé un bon moment, plein de tension et un dialogue et écriture toujours futés !
Chamayoo
(Hors ligne)
Avatar du membre
Super explorateur
Messages : 1049
Inscrit le : ven. 3 déc. 2021 à 22h05
Localisation : Seins Franc Six Faux Lit
Jeu TR préféré : TR2
Contact :

Re: La série Doctor Who

Message par Chamayoo »

Le tout dernier épisode est difficile à appréhender !
J'ai beaucoup apprécié l'atmosphère de l'épisode et globalement le mystère autour de cette mystérieuse femme... mais la fin me frustre pas mal. Trop de questions non répondues.
On dit que c'est pour ne pas gâcher cette histoire d'épouvante, et peut être qu'il vaudrait mieux ne rien savoir. Bizarrement, je suis d'accord pour un épisode comme Midnight... Mais pas celui-là. :hum:
Dans Minight je n'ai pas forcément envie de connaitre l’identité de cet ennemi invisible. Et pourtant dans 73 Yards...
SPOILER :
J'ai tout de même envie de savoir pourquoi le Docteur s'est littéralement volatilisé, comment Ruby est-elle parvenir à remonter magiquement dans le temps à la fin de sa vie. Je peux concevoir qu'on ne saura jamais ce que la vieille dame aie pu dire d'aussi effrayant pour faire fuir et à terrifier les gens à propos de Ruby. Car pour moi c'est impossible sauf la magie noire. :lol: Ou alors un filtre de perception.

Aurelius
(Hors ligne)
Avatar du membre
Super explorateur
Messages : 1982
Inscrit le : mar. 7 déc. 2021 à 21h23
Localisation : Lyon
Jeu TR préféré : TR3
Contact :

Re: La série Doctor Who

Message par Aurelius »

SPOILER :
Pendant l'épisode j'avais pensé que les gens s'enfuyaient car ils comprenaient que... Ruby n'était pas vraiment Ruby. Et en quelque sorte, c'était bien ça. Même si je n'avais pas pensé que c'était elle-même.

Comment est-elle retournée dans le temps ? J'en sais rien. Pourquoi le Docteur a disparu ? J'en sais rien non plus. Mais j'ai l'impression que c'est simplement lié à la magie du cercle de fée, qui est quelque chose de clairement paranormal. Ruby vieille n'a pas le contrôle, peut-être même que c'est un fantôme et qu'elle est morte à la fin. C'est ce que je crois du fait de la scène à l'hôpital. La mort est comme un nœud pour ce phénomène surnaturel.

On est sur une boucle temporelle classique au final, du genre Amy Pond dans l'hospice des 2 courants. À la fin, la version vieille n'existe plus. Et ce qui est frustrant c'est qu'on perd toute la profondeur liée au personnage de l'épisode vu que rien ne s'est finalement passé. Mais en tout cas c'était fichtrement bien raconté et super bien joué. Mais l'épisode était un peu tôt du fait qu'on n'a pas encore eu le temps de bien connaître Ruby comme on a connu Amy.

On est quand même sur un excès d'utilisation du paranormal qui continue de me rendre sceptique. Puis je me suis rappelé que dans les épisodes spéciaux il y avait cette histoire de "mavité" et de superstition déclamée à la limite de l'univers. Peut-être que tout cela est lié et qu'on est dans une sorte de trame parallèle où la magie existe alors que normalement ce n'est pas le cas. Après tout, tout ça n'existe que depuis Wild Blue Wonder, les deux premiers spéciaux restaient classiques dans le genre. Kate Stewart fait d'ailleurs une réflexion dans ce sens : le paranormal devient courant.

Reste que du coup en 2046 le fameux Premier Ministre risque d'être réellement élu. Alors peut-être qu'on verra ça dans un prochain épisode ? Et que Ruby va réapparaître tel Bad Wolf pour sauver le monde à nouveau. Ce qui donnerait une utilité à l'épisode finalement, bien que tout semble annulé et que le phénomène du cercle de fée semble fait exprès pour s'annuler de lui-même après l'évitement de la catastrophe dans le futur. Donc on en a au moins connaissance. Ou bien la préservation du cercle de fée suffit en lui-même pour éviter la catastrophe et on n'en entendra plus parler. Entier ou détruit, le cercle de fée aurait donc le même rôle : celui de protéger le monde de "Mad Jack", d'une façon ou d'une autre. Seulement, détruit, il avait besoin de Ruby pour se "réparer". Le personnage principal de l'épisode, c'est le cercle, en réalité. Ruby n'est que l'actant. En tout cas il va reneiger maintenant. Allez savoir pourquoi :lol:

L'épisode a peut-être aussi été la raison de la rumeur qui voulait que Ruby meurt et ne soit plus compagnon à la saison 2 alors qu'on sait finalement que c'est faux ?

Bref au final j'ai réellement beaucoup aimé l'épisode pour sa narration bien que le côté "magie" me fait toujours bizarre pour Doctor Who, que j'ai ma propre interprétation des faits et que tout ça semble finalement compter pour du beurre (alors qu'il n'y a que 8 épisodes dans la saison, et que pour Amy c'était dans le cadre de 3 épisodes "hors trame")
Image
°~ Une réincarnation de Lynus ~° :det: | Chaîne Youtube
Aurelius
(Hors ligne)
Avatar du membre
Super explorateur
Messages : 1982
Inscrit le : mar. 7 déc. 2021 à 21h23
Localisation : Lyon
Jeu TR préféré : TR3
Contact :

Re: La série Doctor Who

Message par Aurelius »

Le topic est un peu laissé à l'abandon depuis le 4e épisode :mryellow:
Alors voici un commentaire sur les épisodes 5, 6 et 7, avant le grand final...

Oeil et Cerveau Bulle
SPOILER :
Sans hésiter un de mes épisodes préférés de la saison. Bien que la menace ait une explication facile, l'écriture et le rythme étaient très bon et l'aspect faussement kitsh n'a fait qu'accentuer le drame qui se joue sur la fin. La critique que fait l'épisode sur le classisme et le racisme est acerbe et Doctor Who est en pleine forme concernant la science-fiction pure et dure, après une avalanche d'épisodes bizarrement fantastiques. À la fin, on a délicieusement envie de distribuer des baffes.

Rogue
SPOILER :
Cet épisode, je ne l'ai pas trop aimé. L'ambiance est très bonne mais les méchants sont absurdes et l'histoire d'amour très expédiée et étrange pour un Docteur normalement frileux à créer du lien. La fin sacrificielle est convenue et on ne retient pas grand chose de l'ensemble. À part éventuellement si Rogue est amené à revenir un jour ? Après tout il a de faux airs de Jack par rapport au rôle qu'il incarne. Je retiens que les deux autrices sont nouvelles et je veux donc être indulgent sur l'épisode, mais il ne fait finalement que passer.

La légende de Ruby Sunday
SPOILER :
Cet épisode est un ovni entre l'enchantement et la terreur. J'ai beaucoup aimé la pression autour de la fenêtre temporelle et l'énigme autour de Susan Triad. Mais les explications me laissent pantois et on a droit au retour de "tg c'est magique". Au final ça passe d'une ambiance Dickens à celle de la Bête/Satan qui nous a fait des sueurs froides en saison 2, mais tout arrive un peu comme un cheveu sur la soupe alors j'en n'ai pas la même impression. Suteck n'est finalement qu'un monstre terrifiant que le Docteur réussira à vaincre sans trop de mal, et je regrette du coup les Daleks et les Cybermen. Du coup je ne sais pas si j'aime l'épisode ni si je vais aimer la suite. Force est de constater aussi que le format à 8 épisodes empêche de créer un lien solide entre le Docteur et sa soi-disant meilleure amie, rien de profond ne semblant finalement exister entre les deux. Et l'excès de fantastique empêche le Docteur d'être qui il est vraiment : un connaisseur. Il ne fait quasiment que subir et réagir et je n'aime pas vraiment ça. Reste le mystère de Mrs Flood...

Bref je préfère cette saison à l'ère Chibnall (dont le Flux) mais elle reste au-dessous des 10 premières saisons de New Who selon moi, et sans hésiter. Je suis un peu déçu même si je suis curieux de voir si on va avoir une révélation sympa lors du final, en espérant qu'il ne s'agisse pas seulement de vaincre le gros méchant. Pour l'instant je retiens quand même en particulier Wild Blue Wonder, Boom, et Oeil et Cerveau Bulle ; ceux qui sont proches des classiques de Doctor Who finalement. Mais je veux le retour des Daleks, Cybermen et compagnie, de la science-fiction plus "rationalisée" et complexe, et un lien plus travaillé entre le Docteur et ses compagnons.
Image
°~ Une réincarnation de Lynus ~° :det: | Chaîne Youtube
Chamayoo
(Hors ligne)
Avatar du membre
Super explorateur
Messages : 1049
Inscrit le : ven. 3 déc. 2021 à 22h05
Localisation : Seins Franc Six Faux Lit
Jeu TR préféré : TR2
Contact :

Re: La série Doctor Who

Message par Chamayoo »

Ah depuis il y en a des choses à dire !
En tout cas j'attends le final de cette nuit avec impatience. L'épisode de la semaine dernière a été efficace niveau tension. Je dois d'ailleurs salué la présentation de Jemma Redgrave, Kate ne m'a jamais paru aussi présente et vivante que dans cet épisode. J'adore la voir en tant que "madame en charge", mais aussi embarrassée, ou encore sa colère silencieuse mais profonde envers le Docteur quand un de ses hommes s'est fait tué. Son regard qu'elle lui a envoyé. :o Et c'était juste quelques secondes !

Pour la révélation :
SPOILER :
Sutekh. J'ai vu tous les épisodes de la série classique et... j'avoue que je l'avais oublié. :oops: XD
En même temps 26 saisons c'est pas facile à retenir et il est apparu qu'une fois ! Du coup c'est comme la fois où j'ai découvert le Master pour la 1ère fois, dont sa réintroduction a été menée de la même manière en saison 3. Je ne savais pas qui c'était mais on savait que c'était un antagoniste très important et dangereux.

L'épisode "Rogue" je l'ai trouvé sympa mais un peu anecdotique. Très classique comme épisode, ce qui contraste avec cette saison plutôt expérimentale. Sera-t-il le nouveau River ? C'est vrai que l'attachement entre les deux personnages va très vite, mais le jeu des acteurs est convaincant.

L'épisode "Bubulle Cerveau" j'ai trouvé le concept cool mais pas si bien exécuté. J'ai bien aimé le plot twist, qui nous révèle qui est le véritable méchant.

J'avoue que :
SPOILER :
J'étais passé à côté du racisme et je ne l'ai découvert que tardivement. Je pensais que la protagoniste était anti pauvre et anti personnes âgés, et qu'elle avait l'habitude de juger les gens vites. Je dois remettre en question ma naïveté haha. Il y avait pourtant des indices par ci par là, comme ces micro-agressions ou que toute la population soit blanche. C'est plutôt cool dans le sens que ça me permettra d'être plus attentif dans la vraie vie de ce côté là.
Pour la toute fin, ça aurait pû être un coup de poing pour moi et malheureusement pas tant que ça en fait. Le jeu de Ncuti Gatwa est super. Cependant connaissant le Docteur, ça m'étonne qu'il se résigne aussi facilement, lui qui a toujours été rusé. Peut être que ce n'est pas la façon de faire du 15e Docteur, mais le personnage a eu des fois recourt à la "manière forte" si sa force de persuasion ne fonctionne pas. Comme par exemple bloquer la sortie de la grotte, entre autre. Ou alors rien ne l'empêche d'aider les rescapés par la suite indirectement, en envoyant des secours ou des provisions. Mais j'imagine que l'extérieur de cette planète doit être extrêmement dangereux. Alors oui certains d'entre eux n'arrivent pas à marcher indépendamment haha mais ils peuvent survivre un peu quand même ?
Je comprends quand même le choc du Docteur, qui n'a apparemment jamais connu de personnes si aveuglées par le racisme qu'ils préfèrent se jeter dans la gueule du lion, plutôt qu'accepter son aide. :O
Après, je suppose qu'il a quand même déjà connu différents racismes envers sa personne, lui qui a voyagé dans tant de planètes et connus tant de communauté dans cet univers.




EDIT : J'ai regardé le tout dernier épisode.

Alors là... J'avoue que je suis déçu.
SPOILER :
Je trouve la résolution des mystères de la saison décevante. J'aime bien le plot twist comme quoi la maman de Ruby soit au final ordinaire... mais je suis très dubitatif du pourquoi et comment. "Elle est devenue spéciale car nous l'avons rendu spécial" qu'est-ce que ça veut dire. :cry:
Je crois que je n'adhère tout simplement pas au tournant fantaisiste de la série, car ça donne des facilités scénaristiques trop grotesques. "On donne la mort aux morts, donc ils revivent !" Trop magique pour Doctor Who. :oops:
Je me vois mal m'investir sur les prochains mystères s'il n'y a pas d'effort pour les expliquer. :(
Je peux pardonner pour 73 Yards car c'est un épisode d'épouvante et que le mystère ajoute à cette peur et son atmosphère étrange. Mais pour le grand final ça passe moins.

Aurelius
(Hors ligne)
Avatar du membre
Super explorateur
Messages : 1982
Inscrit le : mar. 7 déc. 2021 à 21h23
Localisation : Lyon
Jeu TR préféré : TR3
Contact :

Re: La série Doctor Who

Message par Aurelius »

SPOILER :
Perso j'ai beaucoup aimé la narration de l'épisode. J'avais peur de quelque chose de trop convenu et fantasy. Au final c'est à moitié fantasy à moitié sci-fi. J'ai aimé l'explication de Suthek caché depuis le vortex autour du Tardis et qu'il a disséminé des Susan Triad dans l'espace et le temps pour tout détruire. J'ai aimé aussi le principe que le temps est un souvenir et vice-versa, permettant un Tardis de secours. Suteck dépend finalement du Tardis pour mettre ses plans en oeuvre et est lui-même dépendant du rationnel (la peur de l'inconnue aka la mère de Ruby) ce qui le met en échec. Et le Docteur utilise sa caboche pour se défaire de lui. Perso je me dis que Suthek est lui-même un espèce de gros paradoxe rompant les points fixes ce qui fait que tout est annulé quand il meurt dans le vortex (comme quand le Docteur devait être tué par River Song, ou comme quand il y a eu la faille). Concernant la mère de Ruby, je pensais que du coup on n'aurait pas la clé du mystère tout de suite. Si elle est importante, selon moi c'est parce que tout le monde est important, le Docteur a plein de fois dit que toute vie est importante, et finalement ce mystère n'en était qu'un juste parce que les protagonistes en ont fait un, ce qui a désorienté Suthek lui-même (ce qui me rappelle la mère de Bill Potts avec l'émetteur des moines). Les retrouvailles sont émouvantes bien que faciles. Mrs Flood est on ne peut plus mystérieuse à la fin. Peut-être qu'on en saura plus à Noël. J'espère que c'en est fini avec les Dieux et le fait d'avoir autant de twists fantastiques à moitié expliqués. Mais l'épisode final m'a un peu réconforté avec cet aspect trop récurrent dans la saison en y mettant une histoire de temporalité, de souvenirs matérialisés et de vortex. Je suis content aussi que l'épisode 73 Yards a eu un rôle à jouer et n'est pas annulée du fait de la boucle temporelle déjouée. Par contre je trouve que Millie Gibson jouait mieux que NCuti Gatwa dans cet épisode final :dunno: (j'ai un peu souri quand il crie dans le Tardis, et quand il est tétanisé face à Suteck dans le résumé de l'épisode d'avant, et globalement il sourit trop je trouve pour toute émotion). Et j'entrepercois enfin un vrai lien entre les deux personnages, ce qui devrait être mieux pour la saison 2 à mon humble avis. À part ça on adore bien sûr Kate Stewart mais elle est un peu dans un rôle répétitif et rigide, à croire qu'elle ne sort quasiment jamais de sa tour, c'est princesse Raiponce ou quoi ? :mryellow: J'aimerais la voir davantage dans l'action (et moins la voir embaucher à tour de bras :lol: mais RTD prépare peut-être le casting du spin-off).

Image
°~ Une réincarnation de Lynus ~° :det: | Chaîne Youtube
Répondre

Retourner vers « The Raider's Lounge »