[Exposition] Design-Moi Un Jeu Vidéo en 2019

Salon de discussions libres et générales sur les jeux vidéo, sans rapport avec Tomb Raider.
Répondre
Isatis_Angel
(Hors ligne)
Avatar du membre
Modérateur global
Messages : 1440
Inscrit le : jeu. 2 déc. 2021 à 21h09
Localisation : En train d'admirer des pixels vieux de 30 ans, comme au premier jour
Jeu TR préféré : TR2
Contact :

[Exposition] Design-Moi Un Jeu Vidéo en 2019

Message par Isatis_Angel »

Salut à tous !

J'ai été visiter en 2019 une exposition qui, pour une fois, n'est pas à Paris, mais à St-Etienne, donc pas trop loin de Lyon. S'il y a des membres qui sont dans le secteur, je me suis dit que ça pourrait être sympa d'attirer leur attention dessus.
C'est une exposition de petite taille, organisée à la Cité du Design de St-Etienne : https://www.citedudesign.com/fr/actualites/270919-design-moi-un-jeu-video

Sur 700 m², on retrouve 4 grands secteurs (répartis en code couleur) qui couvrent les grandes thématiques du game design d'un jeu vidéo : l'esthétisme, la technologie, les mécaniques de jeu et la narration. On retrouve des explications sur les points y composant dans des encarts, agrémentées de très nombreuses illustrations sur des jeux de toutes époques (aussi bien du Death Stranding que du Space Invaders, avec une importance un peu plus grandes des jeux Ubisoft et Akane Studios puisqu'ils ont des studios à Lyon), ainsi que des interviews très intéressantes de professionnels français (comme David Cage ou des game designers d'Arkane Studios), et une bonne trentaine de jeux en accès libre. Le choix proposé est très varié : on passe de Pong au dernier Spiderman, en faisant un détour par ICO, Assassin's Creed II, Donkey Kong, Half Life, Sonic, Alone In The Dark, des indépendants comme Firewatch, Braid, Limbo ou Lifeless Planet...
Malgré la faible superficie, les espaces sont organisés de façon très bien pensée, l'accès aux jeux n'est vraiment pas difficile (j'ai visité un samedi et je n'ai jamais eu à attendre !) même si certains des jeux récents plantaient, l'expo est très aérée, et on peut profiter de façon satisfaisante des concept-arts proposés. J'ai beaucoup aimé aussi une série de 5 statuettes faites par Ubisoft pour illustrer l'affinement des modélisations de personnages entre les premiers jours de la PS1 et la PS4. Ils organisent aussi des visites guidées, et pour les enfants, des ateliers variés.

Je regrette quand même certaines choses :
- La chaleur juste ETOUFFANTE (sérieux, je sais qu'hier il faisait 20°C à St-Etienne plein soleil et que c'est exceptionnel, mais pourquoi avoir chauffé autant à l'intérieur ????)
- Les jeux indépendants sont réunis dans un seul espace de jeu, avec une seule manette et un seul écran, pas très pratique... L'installation dont ils se vantent avec fierté n'apporte vraiment rien (à part un son sympa, sinon les effets de lumière à côté de l'écran de jeu ne servent à juste absolument RIEN).
- Le très mauvais affichage à l'extérieur de l'expo : c'est simple, il n'y a AUCUN panneau indiquant l'entrée ! ! Il faut bien se diriger vers l'espèce de long rectangle de verre sans teint, entrer dedans et aller vers la boutique de la Cité du Design, où se tient l'exposition en réalité. Sérieux, j'ai tourné 15 minutes avant de trouver ! Sur ma première photo, il s'agit du petit bâtiment gris qu'on peut voir tout en bas à gauche.
- L'exposition reste à un niveau très superficiel d'explication. Les points essentiels de réflexion du game design sont presque tous abordés... mais sans creuser, sans montrer les solutions techniques mises en place. Genre, on parle des choix scénaristiques en s'appuyant sur Detroit : Become Human, via un graphique d'un chapitre du jeu et toutes ses fins possibles, mais c'est tout, sans expliquer comment les game designers ont réfléchi pour arriver à cette arborescence. De la même façon, de grands thèmes ne sont pas du tout abordés : la réflexion derrière un monde ouvert n'est pas la même que derrière un jeu linéaire, entre un jeu 3D et 2D, entre un jeu de courses et un RPG, l'impact du budget qui amène à inventer de nouvelles mécaniques ou idées graphiques... Mais jamais ces spécificités ne sont abordées (et les jeux d'horreur sont totalement absents, si on excepte Alone in the Dark premier du nom) !. L'exposition reste vraiment à un niveau initiation grand public finalement.

Image Image Image Image Image Image
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image


Evidemment, à la boutique, ils vendent du coup un peu de matos sur le thème du jeu vidéo (des livres, des magazines et quelques consoles de rétrogaming), du coup je ne suis pas repartie les mains vides... Il y a aussi une carte postale (du dessin de la "Narration") que j'ai pas pris en photo.
Image

En discutant avec les autres membres, j'ai fait plus attention au script TR proposé et on s'est rendu compte qu'il était inédit. J'ai essayé d'améliorer un peu la qualité d'image, mais définitivement, mon appareil n'avait pas du tout fait un point satisfaisant sur ce grand panneau, et une petite partie reste illisible. Le reste est déchiffrable on va dire. La fenêtre juste en face qui envoyait une lumière crue sur certaines zones n'a pas aidé...
J'ai dû diviser le panneau en 4 "bandeaux" pour respecter les limites de poids imposées par Imgur :
Partie 1 : https://i.imgur.com/gWgiHYz.png
Partie 2 : https://i.imgur.com/w55CLye.png
Partie 3 : https://i.imgur.com/3Sq211i.png
Partie 4 : https://i.imgur.com/gkBpqL4.png

Pour ceux qui veulent récupérer le fichier d'origine complet (11,4 Mo), je l'ai mis en ligne sur Mediafire, pour télécharger chez vous tranquillement (cliquez bien sur le gros bouton bleu "Download" dans le cadre gris, Mediafire c'est pratique mais plein de pubs) : http://www.mediafire.com/file/yfga2cr0975efix/Script1TR.png/file
Image
"Les petites choses avaient tellement d'importance pour Shelly, alors que je les trouvais plutôt insignifiantes. Crois-moi : rien n'est insignifiant." - The Crow
Répondre

Retourner vers « Jeux Vidéo »